Ville de Roquecourbe

Un week-end de musique à l'école de l'institut Orphée

Un week-end s'est tenu dernièrement à l'auditorium Gérard-Laval, à l'institut de musique Orphée. Après une semaine de stage pour apprendre à jouer ensemble, ce sont les cadets de l'Harmonie du Tarn qui ont donné un concert de clôture. Le président Didier Le Roux, en préambule, a présenté la Fédération musicale du Tarn et ses différentes missions. Les deux orchestres d'harmonie de jeunes, les cadets mais aussi les juniors, «les meilleurs musiciens du département», dira-t-il. Les recrues de l'orchestre des cadets sont des jeunes de 8 à 19 ans, issus des 16 sociétés musicales du département. Placés sous la direction d'Alexandre Papaïs, directeur de stage et chef d'orchestre des harmonies, les cadets de cette soirée ont offert au public un concert de très haute qualité. «Je suis très heureux d'accueillir cette fin de stage, conclura Jean-Louis Soulet, président d'Orphée, dans ce lieu fait pour valoriser la musique d'harmonie. Je félicite tous les encadrants et les jeunes stagiaires.» Le dimanche soir, ce sont les flûtes traversières de la master class qui se produisaient pour bien finir cette fin de semaine musicale, avec Thierry Cazals, accompagné à l'orgue par Yves Gourinat et Marc Tirel.

La Depeche.fr du 31/10/2019

Les mascottes de l'école Alice-Marc-Manoël en route pour le Maroc

Ça y est les deux équipages sont partis ce vendredi pour le 205 Africa Raid avec quelques 50 kg de fournitures scolaires pour les écoles et les écoliers isolés du Maroc. Vincent Rigaud, le pilote et Michel Bernadou, le copilote sont venus remercier les enfants, les parents et les enseignants de l'école Alice Marc Manoël directement impliqués dans la collecte qu'ils emportent avec eux. Ils avaient rendez-vous un peu plus tard dans l'après-midi avec l'autre binôme Nicolas et Antoine Donnadieu pour ce périple via Algésiras pour la traversée et le point de ralliement Tanger. Les voitures ont été préparées par les lycées Riess et Soult de Mazamet. À bord des véhicules les mascottes des écoles seront le train d'union avec les enfants qui pourront suivre les 10 étapes de ce périple à travers les nombreux paysages du Maroc sur la page Facebook «une 205 pour l'aventure». Une aventure qui se veut humaine et humanitaire pour les participants. Bonne route.

La Depeche.fr du 26/10/2019

L'école privée court pour ELA

Depuis quelques années, c'est le rendez-vous des enfants de l'école Saint-François au jardin du Pontet. La mobilisation pour l'association ELA (l'association européenne contre les leucodystrophies). Tout comme le rugbyman Guilhem Guirado parrain de cette édition 2019, les écoliers ont revêtu leur tenue de sport. «Mets tes baskets» et cours, ce que n'ont pas manqué de faire les écoliers avec leurs maîtresses et entourés de parents bénévoles. Et chaque année Loris et son papa sont présents pour sensibiliser afin que tout le monde participe à cette noble cause.
LaDepeche.fr du 27/10/2019

La lecture a portée de tous à Roquecourbe

Quelques jours après le vide-grenier une étrange armoire est venue s'installer Boulevard Albin Batigne près de l'olivier devant le salon de coiffure. Ce n'était pas les vestiges de la braderie mais un nouveau service proposé aux habitant. En effet s'il vous prend la curiosité d'ouvrir la porte de cet ancien réfrigérateur vous trouverez bien rangé sur les rayonnages de nombreux libres et divers ouvrages proposés gratuitement à la lecture. L'idée proposée par Denis Larroque et Robert Soccol a été mise en valeur sous les doigts de Michèle Soccol pour la décoration. Après accord de la municipalité les membres de l'association d'Hier à Aujourd'hui ont réalisé la mise en place. Désormais les lecteurs peuvent venir chercher et déposer des livres qui sont à disposion de tous, sans cotisation, en complément des livres de la bibliothèque municipale. Ce libre service demandera le respect des ouvrages mis à disposition pour le plaisir de tous les lecteurs.
Association d'Hier à Aujourd'hui

Informations travaux

Dans les semaines à venir plusieurs chantiers et projets vont être réalisés dans la commune, parmi lesquels :
. l'adaptation de trois passages piétons sur la Place du Pontet et le Boulevard Albin Batigne afin de faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite.
Elagage prévu de platanes du jardin Gabriel Jalat présentant des risques de sécurité pour le public circulant dans les allées.
  • l'élargissement de la voie de circulation et la création d'une sortie de secours d'urgence sur l'aire de camping-car Allée de Siloë.
  • l'évacuation du arbre tombé dans la rivière en bordure de l'Allée de Siloë.
  • avancée du dossier de création d'une micro station d'épuration pour le hameau de Cantegaline afin d'améliorer le service d'assainissement.
Mairie Roquecourbe

Les petites mains en assemblée générale

Le bureau de l'association des Loisirs Créatifs a tenu son assemblée générale avec ses adhérentes à la salle du boulodrome qui accueille ses dames, à l'année tous les jeudis soirs à partir de 20 heures. Corine Carayon, la trésorière a donné lecture du rapport moral et énoncé toutes les actions et travaux effectués durant l'année écoulée. Outre les différentes techniques apprises avec différents supports, les participantes ont effectué un stage de saponification à froid et fabriquer des masques pour le carnaval du comité des fêtes. La trésorière a donné lecture du bilan financier et prévisionnel qui a été adopté à l'unanimité. Les adhérentes ont soumis différentes activités à faire pour l'année qui vient de démarrer. Le bureau reste inchangé : présidente, Françoise Loup, trésorière, Corinne Carayon, Secrétaire, Marie Cécile Bayle, de même que la cotisation, 25 euros pour l'année. Sachez Messieurs, que les Loisirs Créatifs n'est pas uniquement un passe-temps féminin et si vous aimez travailler de vos mains, n'hésitez pas à contacter les personnes du bureau. Et parce que la créativité a besoin aussi d'être nourri, les adhérentes ont partagé une auberge espagnole pour clôturer cette assemblée.

La Depeche.fr du 13/10/2019

L'école est finie pour Bernadette

La retraite a sonné pour Bernadette Chazottes. Pour cet événement une réception surprise avait été organisée par les maîtresses de l'école maternelle et l'association de parents d'élèves. Bernadette ne s'attendait pas à ce que ces collègues, maîtresses, parents et enfants la laissent partir comme ça sans la remercier pour son travail. Après 43 ans passés comme employée municipale mais surtout 43 ans avec les enfants, il fallait bien un au revoir, rempli de la tendresse des enfants, de la reconnaissance de l'équipe enseignante, des parents, pour celle qui a accompagné «ces petits» à la porte de la grande école. La surprise a été de taille et Bernadette tout émue a franchi la cour de la maternelle avant une retraite bien méritée. «Au nom de la municipalité, dira Richard Bénito, pour ces 43 ans de service, Bernadette a été un pilier de notre école maternelle», avant de lui remettre un beau cadeau de départ. Des fleurs, des petits présents de la part de ses collègues, de l'école, de l'association des parents d'élèves, l'Atsem a été bien gâté pour son implication dans son métier de deuxième maman. Il y a eu les enfants puis maintenant leurs enfants, une bien belle carrière qui s'achève. «Merci, dira-t-elle, les larmes au bord des yeux, c'est l'horloge qui me dit qu'il faut que je parte. L'école c'était ma deuxième maison. J'en ai vu défilé des enfants, je finis avec de bons rapports et une bonne entente avec l'équipe enseignante et les enfants.» Bernadette va profiter de cet autre chapitre de sa vie pour se promener, marcher, bricoler et s'occuper de sa famille et de ses petits-enfants. Un vin d'honneur offert par la municipalité et une auberge espagnole improvisée, ont clôturé cette journée.

La Depeche.fr du 24/10/2019