Ville de Roquecourbe

Aide aux sinistrés de l'Aude

Information Mairie

Suite à la sécheresse de ces derniers mois, des administrés nous ont signalé des fissures sur leur habitation. Si vous avez constaté de tels dommages, nous vous remercions de faire un courrier, en y joignant des photos, le plus rapidement possible, et en tout état de cause avant le 9 novembre 2018 afin que la commune puisse déposer un dossier de demande de catastrophe naturelle auprès de la Préfecture.
Mairie - secrétariat.

Construction de la maison pluridisciplinaire de santé

La maison pluridisciplinaire de santé n'était jusqu'à maintenant que dans sa phase d'étude et de projet. Depuis le milieu du mois d'octobre la phase de réalisation est commencée. Après l'abatage des quelques arbres qui se trouvait à l’emplacement de la future construction, ce sont les engins de chantier qui ont pris possession des lieux pour réaliser la plateforme et les fondations de la future construction. En raison de la circulation des camions assurant l’évacuation de la terre, il est demandé la plus grande prudence aux automobilistes qui circulent à hauteur du chantier, les jours de semaine.
Mairie-Roquecourbe





Mairie Roquecourbe

La salle de Siloë se refait une beauté

La Salle de Siloë, construite au début des années 2000, a permis l’organisation de très nombreuses manifestations depuis sa création. Cet usage génère une dégradation progressive de son état intérieur qui aujourd’hui nécessite une intervention de réhabilitation. Un premier chantier de remise en peinture avait déjà été réalisé l’an dernier pour reprendre la scène. Cette année c’est le reste de la salle et l’entrée qui sont remis en peinture en harmonie avec la première tranche. C’est l’entreprise Cortès et fils qui a été retenue par la commune pour réaliser ce chantier qui sera terminé la semaine prochaine pour la soirée d’Octobre Rose le samedi 20 octobre à 20h30. La salle se présentera alors aux utilisateurs sous ses nouvelles couleurs plus dans l’air du temps.
Mairie de Roquecourbe

 

Les élus se forment

Au cours de leur mandat les élus locaux peuvent obtenir de l'Association des Maires et des Elus Locaux du Tarn, un soutien pour accomplir au mieux leurs fonctions. Dans ce cadre, il leur est proposé régulièrement des séances de formation sur des sujets importants, d'actualité, ou de nouvelles informations sur les changements de la réglementation. Dernièrement l'une de ces séances a eu lieu à Roquecourbe à destination des élus et personnels administratifs du département. Le sujet abordé lors de cette séance portait sur la dématérialisation des marchés publics et des appels d'offres. Il s'agit d'effectuer ces démarches de manière dématérialisée via les outils informatique et de transmission via Internet en remplacement des traditionnelles versions papiers. Ces nouvelles règles de fonctionnement, étant devenues obligatoires depuis cette année, l'A.D.M. du Tarn avait délégué des membres de son personnel et un avocat, tous spécialisés dans ce domaine, pour transmettre les informations aux participants. La séance riche et dense en informations à permis, à tous, de prendre connaissance des nouvelles règles imposées dans ce domaine.
Mairie Roquecourbe

 

Les vitraux de l'église ont été rénovés

En ce premier dimanche d'automne, après la messe dominicale, en l'église Saint François avait lieu une cérémonie pour signifier la fin des travaux sur les vitraux de l'église. L'occasion de réunir les personnes qui ont participé de près ou de loin à cette rénovation, en présence d'Olivier Cébe qui représentait la Fondation du Patrimoine soutient financier du projet. Rappelons que c'est en partie, grâce aux dons privés que les vitraux ont pu être restaurés. Après l'entrée en matière de Pierre Modéran, maire, c'est Denis Laroque, membre de l'association d'Hier à Aujourd'hui qui a rappelé l'historique de l'église, son architecture. Les vitraux racontent l'histoire de Saint-François d'Assises dont l'édifice porte son nom. Marion Cattani, l'artiste vitrailliste, a expliqué les différentes étapes de la restauration, Des travaux qui ont commencé en 2015 et se sont terminés en juillet 2018. IL a fallu remplacer les verres cassés, refaire le plomb, repeindre les motifs, etc. Des panneaux explicatifs retracent la composition des vitraux et les thèmes illustrés ainsi que la technique et les étapes de cette restauration à l'entrée de l'église. Maintenant remis à neuf, les vitraux pourront encore tenir une centaine d'années.
La Dépêche du Midi  du 30/09/2018