Ville de Roquecourbe

Landou 2.0

Lo camio'net @ votre service passera sur la  commune les :
- vendredi 4 décembre de 10h à 12h - Place du Temple 
- lundi 14 décembre de 15h à 17h - Cantegaline/Mas d'Enfau

 Pour mieux comprendre ce que c'est cliquez ici .

Recrutement chauffeur/ripeur

RECRUTEMENT   -   Service « Collecte des déchets ménagers »
 
POSTE D’AGENT TECHNIQUE
CHAUFFEUR POIDS LOURDS / RIPEUR
 
 
Type de mission :
Mission de 3 ans renouvelables ou statut Fonction Publique Territoriale
A partir du 21 décembre 2020
Sous l’autorité du Président (service intercommunal)
 
Technique :
- Conduite du camion benne (16 ou 19 Tonnes)
- Ripage des bacs de collecte, à l’arrière de la benne
- Possibilité de participation aux caractérisations
- Entretien de la benne à ordures ménagères et des équipements de collecte
 
Travail en équipe :
- Le travail sera partagé entre la conduite de la benne à ordures ménagères et le ripage des bacs (vidage des bacs dans la benne)
- Travail en binôme (1 chauffeur et 1 ripeur)
 
Respect des consignes de tri :
- L’agent devra être attentif à la qualité du tri
- L’agent devra être vigilant sur la propreté des équipements (camion benne, bacs et aires de collecte)
 
Compétences attendues
  • Permis B et C / FCOS
  • Sens du relationnel et du travail en équipe
  • Disponibilité (départ des tournées fixé à 5h du matin)
  • Rigueur et autonomie
 
ENVOI DES CANDIDATURES :
Avant le 07 décembre2020 à 16H00
Adressée à Monsieur le Président :
  • Par courrier :
Communauté de Communes Sidobre Vals et Plateaux
54 route du Lignon, Vialavert 81260 LE BEZ
 

Plus de compétences pour la communauté de communes

La communauté de communes Sidobre Vals et Plateaux avait souhaité réunir les conseillers municipaux du territoire en « assemblée générale » pour faire une présentation de cette structure. Après une visite des installations et du siège administratif situé à Vialavert, le président Jean-Marie FABRE a pu présenter à près de 80 élus municipaux issus des 16 communes adhérentes les services et les actions menées à l’échelon intercommunal, avec un bilan exhaustif portant à la fois sur l’organisation interne des services que sur leur gestion financière. Les réformes territoriales successives imposent aux communautés de communes d’exercer un nombre de compétences de plus en plus variées. C’est le cas de la nouvelle entité Sidobre Vals et Plateaux, crée le 1er janvier 2017, qui a mené un très gros travail pour structurer ses équipes et optimiser les services techniques : voirie, déchets ménagers, défense incendie, assainissement individuel... Elle gère aussi désormais le développement touristique, les crêches intercommunales, les actions de soutien aux entreprises et de développement économique, les zones d’activités ou encore le suivi du déploiement de la fibre optique. La communauté de communes intervient également dans les domaines de l’action sociale, la mise en œuvre de chantiers-loisirs pour les 12-16 ans et la coordination des actions culturelles pour l’ensemble du territoire. Elle apporte également de nombreux services en soutien aux communes membres, comme l’instruction des dossiers d’urbanisme. Parmi les dossiers majeurs de développement réalisés en 2019 on citera la construction des maisons de santé intercommunales de Lacrouzette et de Roquecourbe, l’extension des locaux de Vialavert, l’accompagnement des entreprises, le soutien aux filières économiques du bois, du granit et du textile, la poursuite de l’OPAH et la finalisation des deux documents d’urbanisme intercommunaux (SCOT et PLUI). Dans les prochains mois, un nouveau service, le « bureau itinérant », pour l’accès de tous aux services publics sera mis en place. Plusieurs programmes seront également portés en direction des communes. Accompagnement technique ou obtention de subvention pour des projets locaux, la création d’un centre de santé pourrait également voir le jour afin de remédier à la carence de médecins localement. Conscients des enjeux financiers à venir les élus se sont accordés sur la nécessité de continuer à maitriser les coûts en optimisant la gestion des services et en mutualisant les actions.
La Dépêche.fr du 21/12/2019