Ville de Roquecourbe

Vœux de nouvel an du maire

Monsieur Pierre MODERAN, maire de Roquecourbe, accompagné des membres du conseil municipal, a présenté ses vœux à la population. On notait la présence de M. JacquesTHOUROUDE, conseiller départemental, de plusieurs maires de la communauté de communes Sidobre Vals et Plateaux. Mme Régine MASSOUTIE, conseillère départementale et M. Jean-Marie FABRE étaient excusés
Dans son allocution, il a tenu à remercier, les élus municipaux, le personnel communal des services administratifs et des techniques, de l’intercommunalité, les directrices et le personnel de la crèche ou de la maison de retraite, les directrices des écoles et les enseignants, les services de la gendarmerie pour leur action sur le territoire, le père Philippe Basquin responsable de la paroisse catholique, les bénévoles de la bibliothèque municipale et ceux des associations qui animent la vie de notre commune. Dans son bilan de l’année il a évoqué les travaux réalisés en matière de voirie, goudronnage des Allées du Général de gaulle, du parking des terrains de tennis, de la rénovation des vitraux de l’église Saint François, et des opérations de maintenance nécessaires au fonctionnement de la station d’épuration. Il a également félicité l’Eveil Roquecourbain et Orphée pour l’inauguration des locaux de l’Avenue de Castres. Les prévisions pour 2017 portent sur la réalisation de la maison médicale, projet qui sera porté par la communauté de communes du fait de son coût trop important pour les finances municipales. Sur un terrain de 1.100m2, déjà acquis devant la résidence des Tilleuls, va être édifié un bâtiment de 410m2, destiné à accueillir les professionnels de santé qui ont participé à l’élaboration de ce projet. Le permis de construire sera déposé durant le premier semestre de cette année. Les travaux s’étaleront sur 2017 et 2018 qui verra l’entrée en fonction de ce nouvel outil de travail au service des habitants. La commune participe au financement de l’achat de terrain pour un montant de 80.000€, la communauté de communes financera la construction pour un budget prévisionnel estimé à 650.000€. Les vœux échangés, les participants ont terminé cette rencontre amicale autour du verre de l’amitié.
Mairie - Roquecourbe

 

Trésorerie de Roquecourbe

Trésorerie de Roquecourbe Horaires d'ouverture au public de la trésorerie de Roquecourbe

En raison d'une harmonisation opérée au niveau départemental, la trésorerie de Roquecourbe a adopté de nouveaux horaires d'ouverture au public :
  •     du lundi  au jeudi, de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h00.
  •     le vendredi matin, de 8h30 à 12h00.
Mairie - Secrétariat

L'heure du bilan après les inondations

La rivière Agout qui longe le village a retrouvé son lit en laissant les traces de son passage. Il est l'heure du nettoyage et de faire un premier constat des dégâts occasionnés. Le bilan est assez lourd pour les infrastructures municipales, sportives, touristes, mais pas que…Au camping municipal, un grand nettoyage est à faire. Heureusement, il reste un peu de temps avant la pleine saison. Les terrains de football et de tennis ont souffert mais le gymnase a échappé au passage de l'eau à 10 cm près. Le goudronnage du parking du tennis avait été refait au mois de novembre dernier, il est aujourd'hui recouvert d'une dizaine de centimètres de boue. Pour le premier adjoint au maire Guy Cesco et Jean-Marc Mylonas, élu chargé de l'urbanisme, le constat est déplorable :«Il nous est impossible en l'état et à l'heure actuelle de chiffrer les dégâts subis, il nous faut attendre le passage de l'expert pour avoir ne serait-ce qu'une petite idée. Le bilan est catastrophique, c'est impressionnant. Une démarche de catastrophe naturelle va être déposée et nous allons parer au plus pressé. D'abord la station d'épuration, qui est à l'arrêt. Nous avons frôlé une catastrophe de pollution énorme mais l'équipement et les géotextiles ont fait leur boulot. 80 tonnes de géotextiles ont été soulevées de leur emplacement et déplacées une trentaine de mètres plus loin. Heureusement, les géotextiles sont restés en sécurité, ne se sont pas percés et n'ont pas amené de pollution dans la rivière. Il faut tout remettre à neuf et en fonction.» Il faudra quelques mois de travaux tout en respectant les priorités pour tout remettre en état, afin que le village panse ses blessures et oublie ces quelques heures d'intempéries.
La dépêche.fr du 22/02/2017

 

13 Juillet 2017