Ville de Roquecourbe

Deux employés communaux honorés

En prélude au vin d’honneur offert par la commune à l’issue de la cérémonie du souvenir, M. Pierre Modéran, maire, et le conseil municipal ont tenu à honorer Mrs Blanc et Vignoles à l’occasion de leur départ en retraite. Le maire les a remerciés pour plusieurs dizaines d’années passées par l’un et l’autre au sein des services techniques de la commune pour assurer tous les services demandés. Leurs interventions ont permis le bon état des équipements de la commune au service de la population En remerciement des services accomplis, ils ont reçu la médaille de la ville, avant de partager le verre de l’amitié.

L'heure du bilan après les inondations

La rivière Agout qui longe le village a retrouvé son lit en laissant les traces de son passage. Il est l'heure du nettoyage et de faire un premier constat des dégâts occasionnés. Le bilan est assez lourd pour les infrastructures municipales, sportives, touristes, mais pas que…Au camping municipal, un grand nettoyage est à faire. Heureusement, il reste un peu de temps avant la pleine saison. Les terrains de football et de tennis ont souffert mais le gymnase a échappé au passage de l'eau à 10 cm près. Le goudronnage du parking du tennis avait été refait au mois de novembre dernier, il est aujourd'hui recouvert d'une dizaine de centimètres de boue. Pour le premier adjoint au maire Guy Cesco et Jean-Marc Mylonas, élu chargé de l'urbanisme, le constat est déplorable :«Il nous est impossible en l'état et à l'heure actuelle de chiffrer les dégâts subis, il nous faut attendre le passage de l'expert pour avoir ne serait-ce qu'une petite idée. Le bilan est catastrophique, c'est impressionnant. Une démarche de catastrophe naturelle va être déposée et nous allons parer au plus pressé. D'abord la station d'épuration, qui est à l'arrêt. Nous avons frôlé une catastrophe de pollution énorme mais l'équipement et les géotextiles ont fait leur boulot. 80 tonnes de géotextiles ont été soulevées de leur emplacement et déplacées une trentaine de mètres plus loin. Heureusement, les géotextiles sont restés en sécurité, ne se sont pas percés et n'ont pas amené de pollution dans la rivière. Il faut tout remettre à neuf et en fonction.» Il faudra quelques mois de travaux tout en respectant les priorités pour tout remettre en état, afin que le village panse ses blessures et oublie ces quelques heures d'intempéries.
La dépêche.fr du 22/02/2017

 

L'Agout sort de son lit

En cette journée de Saint-Valentin les Roquecourbains domiciliés en bordure de rivière ont eu la surprise de voir les flots de l'Agout, gonflés par les pluies de la nuit et de la matinée tombées sur la région, déborder largement dans les rues, les places et envahir les maisons. Cet événement a pris de court tous les habitants et les services municipaux car aucune alerte indiquant un niveau de montée des eaux aussi élevé n'était parvenu dans la commune. Le pic de crue pourrait être atteint en milieu d'après-midi, avant une lente décrue réduite par la vidange nécessaire des barrages situés en amont. Voici ci-dessous un état des lieux en images.









































Mairie Roquecourbe

Vœux de nouvel an du maire

Monsieur Pierre MODERAN, maire de Roquecourbe, accompagné des membres du conseil municipal, a présenté ses vœux à la population. On notait la présence de M. JacquesTHOUROUDE, conseiller départemental, de plusieurs maires de la communauté de communes Sidobre Vals et Plateaux. Mme Régine MASSOUTIE, conseillère départementale et M. Jean-Marie FABRE étaient excusés
Dans son allocution, il a tenu à remercier, les élus municipaux, le personnel communal des services administratifs et des techniques, de l’intercommunalité, les directrices et le personnel de la crèche ou de la maison de retraite, les directrices des écoles et les enseignants, les services de la gendarmerie pour leur action sur le territoire, le père Philippe Basquin responsable de la paroisse catholique, les bénévoles de la bibliothèque municipale et ceux des associations qui animent la vie de notre commune. Dans son bilan de l’année il a évoqué les travaux réalisés en matière de voirie, goudronnage des Allées du Général de gaulle, du parking des terrains de tennis, de la rénovation des vitraux de l’église Saint François, et des opérations de maintenance nécessaires au fonctionnement de la station d’épuration. Il a également félicité l’Eveil Roquecourbain et Orphée pour l’inauguration des locaux de l’Avenue de Castres. Les prévisions pour 2017 portent sur la réalisation de la maison médicale, projet qui sera porté par la communauté de communes du fait de son coût trop important pour les finances municipales. Sur un terrain de 1.100m2, déjà acquis devant la résidence des Tilleuls, va être édifié un bâtiment de 410m2, destiné à accueillir les professionnels de santé qui ont participé à l’élaboration de ce projet. Le permis de construire sera déposé durant le premier semestre de cette année. Les travaux s’étaleront sur 2017 et 2018 qui verra l’entrée en fonction de ce nouvel outil de travail au service des habitants. La commune participe au financement de l’achat de terrain pour un montant de 80.000€, la communauté de communes financera la construction pour un budget prévisionnel estimé à 650.000€. Les vœux échangés, les participants ont terminé cette rencontre amicale autour du verre de l’amitié.
Mairie - Roquecourbe

 

La maison de santé pour 2017

Dans quelques mois, le paysage visuel de l'avenue de Castres va changer avec la construction d'un pôle santé devant la résidence des Tilleuls. La maison de santé, au départ, était un projet municipal. Il a été repris depuis deux ans par Les Hautes Terres d'Oc, qui pilote le dossier financé par la communauté de communes Sidobre-Val d'Agout. La commune de Roquecourbe ne participera financièrement qu'à hauteur de 80 000 €. Président de la communauté de communes Sidobre-Val d'Agout, Jean-Marie Fabre souligne : «Devant la problématique de santé sur Lacrouzette, Saint-Salvy et Roquecourbe, il fallait regarder ce projet de manière globale, sur tout le secteur et réfléchir à ce problème de santé.» Un accord avec la coopérative HLM Maisons claires pour l'achat du terrain, route de Castres, a été signé. Il faut finaliser le montage financier et, après le plan, le permis de construire et les appels d'offres, le chantier pourra démarrer. «Le but de ce pôle de santé permettra d'optimiser et d'organiser les soins avec les différents acteurs médicaux», explique le docteur Castex. La maison médicale regroupera tous les professionnels de santé sur un même site, dans des locaux neufs et adaptés. Médecins, infirmières, kiné, orthophoniste, tandis qu'un podologue est intéressé pour les rejoindre. Le site reste ouvert à d'autres spécialités. Les interventions des professionnels, les logiciels et le secrétariat devraient être partagés sur deux pôles à Roquecourbe et Lacrouzette.

Source La Dépêche .fr du 05/01/2016

Trésorerie de Roquecourbe

Trésorerie de Roquecourbe Horaires d'ouverture au public de la trésorerie de Roquecourbe

En raison d'une harmonisation opérée au niveau départemental, la trésorerie de Roquecourbe a adopté de nouveaux horaires d'ouverture au public :
  •     du lundi  au jeudi, de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h00.
  •     le vendredi matin, de 8h30 à 12h00.
Mairie - Secrétariat

Retrait des cabines téléphoniques

Elles étaient en place depuis si longtemps qu'elles faisaient partie du paysage urbain de Roquecourbe. Les cabines téléphoniques de l'Avenue de Castres et du Boulevard Albin Batigne viennent d'être enlevée par l'entreprise Véolia à la demande d'Orange (ex-France Télécom). Le téléphone portable a définitivement rendu obsolète les cabines téléphoniques et celles du village n'étaient pratiquement plus utilisée. D'ici à la fin de l'année, le dépose des 39.539 publiphones encore en place en France sera terminé en application de la loi Macron pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques dont un amendement du texte abroge le service universel de publiphonie, ce qui a permis à Orange de procéder au démantèlement de toutes les cabines du pays. Selon Orange, les cabines téléphoniques étaient utilisées moins d'une minute en moyenne par jour partout en France et leur entretien coûtait environ 12 millions d'euros par an. Nous ne reverrons plus ces sympatiques cabines qui ont rendu tant de services aux habitants qui les ont délaissées pour des moyens de communication plus pratiques.
Mairie Roquecourbe

Vente de terrains constructibles

La commune de Roquecourbe met en vente trois parcelles de terrains viabilisés situés au hameau de Puech Cabrié.
  • Le premier lot d'une superficie de 1.200 mlongeant la route de Saint Germier.
  • Le second lot d'une superficie de 1.080 m2  longeant la route de Puech Cabrié.
  • Le troisième lot d'une superficie de 795 m2 longeant la route de Puech Cabrié.
Le prix souhaité a été fixé par le service des domaines, mais la commune acceptera une marge de négociation raisonable.
Les trois parcelles disposent d'un raccordement au réseau d'eau, d'électricité et de téléphone. L'acquéreur devra mettre en place un dispositif d'assainissement autonome en cas de construction.
Pour tout rensseignement complémentaires vous pouvez vous adresser au secrétariat de la mairie de Roquecourbe aux heures d'ouverture, par téléphone au 05.63.75.80.29 ou par courriel
Localisation des terrains                                                                 Répartition des parcelles en vente
Mairie Secrétariat