Ville de Roquecourbe

9ème Salon "Art en Siloë"

La neuvième édition du Salon "Art en Siloë" ouvrira ses portes ce Vendredi 21 Avril pour le vernissage de cette nouvelle exposition. En plus de la quarantaine d'exposants présents durant cette manifestation deux invités d'honneur présenteront leurs oeuvres au public. Voici leur présentation :


Jean- Pierre VIGUIER - Peinture.
Né à Albi dans le Tarn, autodidacte et artiste dans l’âme, Jean-Pierre VIGUIER découvre très jeune la passion de la peinture. Il y consacre tous ses moments de loisirs. Attiré par les grands maîtres, il peint des reproductions de Renoir, Murillo, Monet qu’il affectionne particulièrement. Il commence à exposer en 2001, mais s’interroge sur la valeur picturale de sa peinture. Avec méthode et détermination, il cherche ses marques. A sa manière, il structure l’espace, les couleurs, pour mieux accrocher la lumière, harmonise les lignes, donne forme, couleur et vie à ses oeuvres. A travers les équilibres et les contrastes, les couleurs chatoyantes et lumineuses, Jean-Pierre VIGUIER attire les regards, fait passer ses émotions, nous invite à partager ses rêves et sa passion.
Gilles LESCOULES - Sculptures.
A 37 ans, Gilles LESCOULES découvre l’envie de créer, sculpter, travailler le fer et autre matériaux. Il récupère, transforme, soude, réalise de jolies statues qu’il offre à ses amis. Encouragé par sa compagne, il commence à exposer. Apprécié par le public, il voit arriver ses premiers succès, ses premières ventes. De plus en plus passionné, Il façonne des objets en tous genres : papillon, torero, danseuse, bateau… ; réalise des personnages :  Don Quichotte, François Mitterrand…..A travers son œuvre, il nous fait découvrir son jardin secret .
Il transforme la matière en alliant la force à la grâce, la puissance à la douceur pour nous faire découvrir ses rêves de guerriers, de combats contre l’injustice et la bêtise humaine.Il façonne ses héros, ses muses, leur donne son souffle, sa force mais aussi son âme de sculpteur et de poète.


REGARD SUR L’ART
Un regard sur des formes, des formes que l’on regarde
Des mains qui forment ou qui déforment
Chacun voit dans l’art ce qu’il veut voir
Personne n’a le même regard sur les choses
L’art se laisse inventer, nous transporte
L’art doit faire rêver, doit ouvrir les frontières
Celles de l’imagination et des différentes civilisations
Pierre, roc, bois, fer….
Tout doit rester noble entre les mains de l’homme
L’artiste s’inspire et travaille ce don que l’on possède tous
Et qu’on laisse dormir pour admirer et critiquer celui qui s’en amuse.
Gilles LESCOULES.
L'exposition fermera ses portes le Lundi 1er mai à 17h. Venez nombreux.


 

"Art en Siloë - Les exposants récompensés

Le 9° salon "Art en Siloë" est ouvert depuis le 21 avril et jusqu'au 1ier mai 17 h, tous les jours de 14h30 à 18h30. Vendredi 21 avril, plus de 100 personnes ont assistées au vernissage et depuis son ouverture, l'exposition a reçu une centaine de visiteurs. Les oeuvres des invités d'honneur Jean-Pierre VIGUIER pour la peinture et Gilles LESCOULES pour la sculpture ont été très appréciées ainsi que beaucoup d'autres.
Les prix attribués sont :
  • Prix peinture : Guy di Stefano (31660 Bessières) pour le souffleur de mots
  • Prix sculpture : Claude TOURNIER (31250 Revel) pour Anges et démons
  • Prix Siloë : Michèle Soccol (81210 Roquecourbe) pour Têtes byzantines
  • Prix de la municipalité : Yves Ménardais (81210 Montfa) pour La tonnelle
  • Prix de l'encouragement : Anne et San Czapka (81660 Pont de l'Arn) pour Le combat de Jacob et de l'ange.
Pendant toute la durée du salon, les visiteurs sont invités à voter pour leur oeuvre préférée. Le prix du public sera décerné lors de la clôture de l'exposition le 1ier mai à 17H.

De nouveaux instruments pour l'espace muséographique

Vendredi 2 décembre 2016, une réception a réuni les premiers donateurs d'instruments de notre musée: Jean Cavaillès des Enfants Vabrais, Noël Grand, ancien président de la Fédération de musique du Tarn et Roland Cure, collectionneur tarnais. C'est avec ce dernier qu'une convention de mécénat en nature a été signée. Nous signalons aussi Gérard Hérail, musicien de l'Eveil Roquecourbain (absent ce jour-là) pour le don d'un cornet à pistons ayant appartenu à son père, et remercions Jean-François Laval qui a pris beaucoup de temps pour nettoyer et rendre aux instruments leur lustre d'antan. Un des objectifs de notre musée est bien de montrer des instruments associés à des musiciens ou des contextes particuliers. Des notices explicatives vont être rédigées en ce sens par nos spécialistes. Aujourd'hui, un noyau des principaux instruments composant un orchestre d'harmonie et/ou une fanfare est visible. L'enrichissement de notre collection va se poursuivre sur l'année 2017, notamment grâce au succès de notre campagne de financement participatif mise en place. Si vous souhaitez apporter votre aide vous pouvez le faire ici. D'autres informations sur l'Institut de musique Orphée sont à retrouver sur www.fonds-orphee.org.

Orphée Institut de Musique

Salon Art en Siloë; clap de fin

Le 9e salon "Art en Siloë s'est terminé le 1ier mai. Ouvert depuis le 21 avril 2017, il a eu beaucoup de succès, puisqu'il a été enregistré + de 500 visites en 11 jours, et 2 ventes d'oeuvres ont été finalisées. Le salon a accueilli 38 artistes peintres, et 7 sculpteurs avec + de 150 oeuvres exposées.Pendant toute la durée de l'exposition, les visiteurs ont voté pour leur oeuvre et artiste préféré. Le prix du public a été attribué à Yves MENARDAIS de Montfa (81210) avec 26 voix. Les artistes ayant reçu le plus de suffrages sont :
Annie BLAY et Sandra LAFONT avec 22 voix,
Michèle SOCCOL avec 21 voix,
Liliane SIRE avec 20 voix.
A la fin du salon, les artistes ont reçu un brin de muguet offert par la mairie de Roquecourbe. La commission culturelle remercie toutes les personnes qui ont participé à la réalisation et la promotion de cette exposition, et vous donne rendez-vous pour le 10° salon "Art en Siloë" qui aura lieu en 2018, du 20 avril au 1ier mai.

De l'initiation à l'informatique à Roquecourbe

Le monde informatique est devenu un mode d’information et une source de connaissance inépuisable de nos jours. Mais utiliser un ordinateur et ses services peut rebuter certains d’entre nous. Pour lever ces craintes et acquérir de l’autonomie, l’Association d’Hier à Aujourd’hui a organisé dans les locaux du bureau d’information touristique, des séances d’initiation ouvertes à tous. Chacun pouvait venir avec son ordinateur portable ou bénéficier du matériel mis à disposition par l’association et utiliser la connexion haut débit du local. Dix stagiaires ont participé à la formation pour découvrir l’ordinateur et ses périphériques, maîtriser le clavier et dompter la souris, pratiquer la création de fichiers et leur sauvegarde. Sans oublier le monde Internet avec ses multiples possibilités et parfois ses pièges. Les stagiaires ont pu se familiariser avec les outils de communication numériques, l’envoi et la réception des courriels associés à des pièces jointes et leurs sauvegardes. Après ces quelques semaines, ils peuvent maintenant surfer avec moins d’appréhension et mieux utiliser les possibilités de leur ordinateur. Pour ceux qui ont manqué cette session, ils pourront venir se former à partir de la mi-février 2017 pour maitriser l’informatique ou utiliser un logiciel de traitement de texte et obtenir des informations en contactant l’association par courriel : contact@hieraaujourdhui.fr
Association d'Hier à Aujourd'hui

Sainte Cécile en musique à Roquecourbe

A quelques jours de la Sainte Cécile, patronne des musiciens, l’Eveil Roquecourbain et l’Harmonie Barral-Lacrouzette se produisaient Dimanche 20 Novembre à la salle de Siloë. Ce concert fut l’occasion, pour le président Jean-Marc Cazals, de rendre un hommage appuyé à tous ceux qui œuvrent pour le bon fonctionnement de l’association. Les musiciens et le chef d’orchestre, les professeurs, les élèves, et les bénévoles ainsi que l’école de musique bénéficient des nouveaux locaux de l’Avenue de Castres. Avant de laisser place à la musique il évoquera, ému, le souvenir de Gérard Laval, et ses soixante années au service de la musique. La partie musicale sous la direction de Jean-Louis Soulet n’était pas issue du répertoire classique plus habituel de l’orchestre, mais d’œuvre plus contemporaines. Pour la première partie, de célèbres morceaux de musiques de films composées par Zimmer ou Ennio Morricone, ont été interprétés. Puis dans le second volet se sont des œuvres célèbres de la chanson françaises de Michel Delpech, Charles Aznavour, Edith Piaf, Gilbert Bécaud, ou Jo Dassin qui furent jouées. La soirée s’est clôturée par la chanson « les champs Elysées » reprise par les musiciens et entonnée en chœur par un public de plus de deux cents personnes. Si vous avez manqué cette magnifique représentation, vous pourrez retrouver tous les musiciens dimanche 27 Novembre à 17h au foyer rural de Lacrouzette.
Mairie de Roquecourbe 21/11/2016

Opus Chroma en concert à Roquecourbe

Après s'être produits à Saint Amans Soult et Lautrec c'est à Roquecourbe que la formation Opus Chroma a donné un concert exceptionnel. Le groupe Opus Chroma est un orchestre d’accordéonistes, pour la plupart issus des Académies de Musique de la Communauté Wallonie-Bruxelles, accompagnés d’un pianiste. Le répertoire puise dans ce que l’on appelle « Les Musiques du Monde », la musique de films, mais aussi la Chanson Française grâce aux arrangements de Jean-Pierre Larelle, accordéoniste virtuose,pianiste, mais aussi chef d'orchestre, sans dédaigner pour autant les grands standards du jazz ou la musique de variétés. La soirée a débuté avec la chanson "Mistral gagnant" interprétée par Laetitia et Céline. Puis le groupe d'accordéoniste interpréta "La valse d’Amélie" morceau popularisé grâce au célèbre film "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain", le Casatschok, les grands succès "Trois petites notes de musiques, ou "Amsterdam" en hommage à Jacques Brel, et bien d'autres morceaux de différentes origines. Le public fut conquis par la prestation remarquable de ce groupe de musiciens et de son chef d'orchestre ayant fait partager son enthousiasme lors de la soirée.
En seconde partie les harmonies de L'Eveil Roquecourbain et Barral Lacrouzette ont interprété entre autres des œuvres de Rameau, Mozart ou le célèbre "Boléro" de Maurice Ravel. La soirée s'est terminée en musique de façon originale avec l'exécution par l'ensemble des musiciens des hymnes nationaux belge et français. Le public a chaleureusement applaudi les exécutants et les chefs d'orchestres à l'issue de ce concert exceptionnel.

Retour sur le concert des cadets du Tarn

Après une semaine de stage au moulin des Sitelles, à Burlats, les cadets de la Fédération musicale du Tarn, issus d'harmonies de tout le département, ont offert le fruit de leur travail à la salle de Siloë, sous la direction d'Alexandre Papaïs. Jean-Marc Cazals, le président de l'Éveil roquecourbain, a accueilli les musiciens et le public dans son discours de bienvenue : «Jouer dans une harmonie nécessite discipline, rigueur et un certain goût de l'effort. C'est aussi plusieurs années de patience et de volonté pour arriver à une exécution satisfaisante des œuvres musicales choisies. C'est environ 80 ans d'existence pour la Fédération musicale du Tarn, très bientôt 60 ans pour l'Éveil roquecourbain, cette année 25 ans pour Barral-Lacrouzette. Regardez ces jeunes, nous sommes sûrs que notre histoire va continuer encore.» La présidente de la fédération du Tarn, Aurore Pendariès, s'est félicitée du travail réalisé : «Les jeunes musiciens ont relevé le défi qu'on leur avait imposé, dans la joie et dans la bonne humeur. Du très bon boulot.» Quant à Jean-Louis Soulet, chef de musique de l'Eveil roquecourbain, il a déclaré : «Je félicite les jeunes, c'est un travail fastidieux, bravo à eux !», avant de prendre la baguette et de poursuivre la deuxième partie du concert.
Source La Dépêche.fr du 14/11/2015


 

Carnaval de Roquecourbe – Un nouveau cru 2017

Après de nombreuses années d’absence, le carnaval était de retour à Roquecourbe. L’équipe du Comité des fêtes a relancé cette festivité agréable avec le concours des associations de parents d’élèves des écoles et de certaines associations pour la réalisation de quatre chars. Le public lui aussi a participé très nombreux durant l'après-midi, venu du village et des communes environnantes. Le carnaval a aussi attiré des spectateurs qui ont préféré attendre le passage du défilé sur le bord de la route. Avant de parcourir les rues, les participants se sont regroupés sur les Allées du général de Gaulle pour un lâcher de ballons multicolores. Les princesses, pirates, indiennes, cow-boys et autres héros de bandes dessinées sont ensuite partis pour un grand défilé le long des rues du village. La parade était ouverte par Mr Carnaval majestueusement installé sur son trône, accompagné par les grosses têtes et gardé par des cavalières. Pour respecter les règles de sécurité, le cortège a emprunté le Chemin du Bouyssou, celui de Bellevue, puis la rue du Docteur Puech pour le retour au centre du village. Tous les enfants, les yeux émerveillés ont suivi, Aladin, le monde de la Mer ou la bande de Robin des Bois avec leurs copains, parents et grands-parents. La musique a donné le rythme à la déambulation et les confettis ont marqué le passage de la logue parade qui a retrouvé les musiciens de l’Eveil Roquecourbain pour changer de rive et rejoindre les Allées de Siloë. Les musiciens ont animé la fin de l’après-midi pendant que les enfants dégustaient gâteau et jus de fruits. La tombée du jour était venue, à l’heure de la crémation de Mr Carnaval sur l’Agout suivie par le public installé sur les berges et le pont. La soirée s’est terminée par une soirée déguisée avec repas et animation musicale qui s’est poursuivie tard dans la nuit. Tout le monde espère le retour de Mr Carnaval dans un nouveau costume, l’an prochain.

Inauguration de l'institut de musique Orphée

Grand jour pour l'Institut de musique Orphée et l'Eveil Roquecourbain ce samedi 27 Février 2016 avec l'inauguration des nouveaux locaux situés 7 Avenue de Castres.Parmi les invités présents on notait :
  • M. Thierry CARCENAC, sénateur et président du conseil départemental,
  • M. Jacques THOUROUDE, conseiller départemental du canton de Castres 2,
  • M. Jean-Marie FABRE, président de la communauté de communes Sidobre Val d'Agout,
  • M. Pierre MODERAN maire de Roquecourbe et les élus du conseil municipal, 
  • Mme la présidente de la fédération musicale du Tarn.
Participaient également à la manifestation :
  • M. Jean claude PERIE, architecte
  • Les entreprises ayant réalisé les travaux dans le cadre du mécénat
  • de nombreux donnateurs ayant participé au financement de ce projet
  • M. CAZALS, président et les musiciens de L'eveil Roquecourbain.
Ce fut d'abord le moment de dévoiler la plaque d'information fixée sur la façade du bâtiment rénové, avant de poursuivre à l'intérieur de la salle d'exposition pour les interventions des différentes personnalitées. M. Jean Louis SOULET soulignera la longue histoire de l'harmonie de l'Eveil Roquecourbain créée il y a 70 ans et son évolution pour souligner l'importance des nouveaux locaux pour la formation et les répétitions. Les interventions souligneront combien l'harmonie de l'Eveil Roquecourbain a marqué la vie de la commune, à l'identique des activités sportives que l'on peut aussi pratiquer. Cette forme de culture fait partie du patrimoine et l'éveil musical est aussi très important pour les jeunes enfants qui vont maintenant profiter de cette nouvelle structure parfaitement adaptée aux besoins. Une série de remerciements sera adressé à tous ceux qui ont apporté leur contribution à cette réalisation, achitecte, entreprises, bénévoles, et membres des familles qui ont du supporter des moments favorables et des périodes plus délicates. Il aura fallu surmonter les difficultés administratives et juridiques qui ont pu retarder l'avancée de cette entreprise. Un remerciement particulier sera apporté à la famille GOUT qui a fait don du bâtiment et à tous ceux qui, amicalement, ont participé au financement de la rénovation des locaux par leur don. Aujourd'hui le projet est opérationnel avec sa salle d'exposition présentant toute une série d'instruments et de documents qui retracent l'histoire de l'harmonie, une salle de répétiton et de formation, un bureau et une salle d'archives pour le fond de partition. L'inauguration s'est terminée par un moment de convivialité autour d'un buffet offert dans la salle de la mairie. Le public a pu lui aussi découvrir les locaux, durant l'aprés-midi.

L'école de musique va enfin voir le jour

Fini pour le moment les tracasseries administratives et juridiques pour l'Eveil Roquecourbain et le projet Orphée. Après un troisième permis de construire déposé et accepté, les travaux de l'école de musique dans une partie de l'ancienne usine Gout avancent sans fausse note. Le portail de l'entrée devait être posé d'ici une quinzaine de jours avant d'attaquer les peintures et les aménagements intérieurs pour une ouverture prévue en fin d'année 2015. Deux salles pour enseigner, un hall d'exposition avec des objets d'études autour de la musique d'harmonie, un bureau, une bibliothèque qui regroupera plus de 65 années d'archives, une salle pour entreposer le matériel et un parking intérieur de deux places, voilà ce qui compose ce chantier pour une surface totale de 373 m2. «Ce bâtiment d'enseignement, explique Jean Louis Soulet, initiateur de ce projet et chef d'orchestre de l'Harmonie du village, sera correct et adapté à nos besoins. Il nous a fallu chercher des solutions pour que ce projet aboutisse. Il a fallu se battre et être persévérant. Nous remercions les artisans qui ont compris l'intérêt de ce projet, qui ont joué le jeu et nous ont offert des travaux dans le cadre du mécénat de complaisance. Un chantier fait avec du cœur et très bien exécuter.». «Notre objectif est de faire vivre le lieu et de permettre un enseignement dans de bonne condition.» Un concert qui clôture la fin du stage, des jeunes cadets de l'harmonie du Tarn aura lieu le vendredi 23 octobre à 20h30 à la salle de Siloë avant le concert de Sainte Cécile le dimanche 15 novembre.
Source La Dépêche.fr du 16/09/2015

Un concert en hommage à Gérard Laval

Il aura passé 67 ans à la direction de l'éveil Roquecourbain, participant à l'enseignement et à la formation des musiciens, mais le public l'appréciera à la direction de l'harmonie lors des différentes représentations à Roquecourbe et dans les nombreux concerts. En ce mois de mai 2016 l'Eveil Roquecourbain a souhaité rendre hommage à son chef regretté Gérard Laval. "Les musiciens de l'Eveil Roquecourbain et de l'Harmonie Barral Lacrouzette avec leurs instruments, sous la baguette de Jean-Louis Soulet et plus de 200 spectateurs ont voulu lui rendre un vibrant hommage" dira Jean- Marc Cazals, président de l'harmonie dans son mot d'introduction à ce grand concert dans la salle de Siloë. Le concert débutera par l'une des œuvres préférés de M. Laval "La marche des trompettes" issue de Aïda de Verdi qui servira également de clôture pour cette représentation. La formation interprétera également des transcriptions et grandes ouvres pour orchestre d'harmonie composées par Bizet, Sibelius, Tchaïkovski, Weil, Delerue, ou Prado, des airs classiques du "Lac des Cignes, au Mambo Jumbo. Le public debout félicitera longuement par des applaudissements, les exécutants et leur chef, en fin de concert.

Mairie Roquecourbe

8ème salon art en siloë le bilan

Pour sa 8e édition, le salon « Art en Siloë » a connu un franc succès. Une centaine d’invités et artistes se sont retrouvés lors du vernissage pour découvrir en avant première la multitude des oeuvres présentées , puis durant la semaine de l’exposition plus de 250 personnes, amateurs ou spécialistes de la peinture et de la sculpture ont parcouru les allées de l'exposition à la salle de Siloë. Les visiteurs ont appréciés les œuvres et l’ambiance du salon. mais ont aussi pu déposer leurs commentaires sur le livre d'or mis à leur disposition.
Lors du vernissage, il a été attribué plusieurs prix dont voici le détail  :
  1. Prix Peinture : Jean-Pierre VIGUIER pour « Composition florale »
  2. Prix Sculpture : Gilles LESCOULES pour « Don Quichotte »
  3. Prix Siloë : Claude BLAZY pour « Groseilles » d’après Elena Bazanova
  4. Prix de la municipalité : Anne-Marie ETOURNEAU pour « Zahra »
  5. Prix de l’encouragement : Emma CROS pour « Le chat ».
Deux œuvres ont été vendues pendant l’exposition, et les visiteurs ont voté pour l’attribution du prix du public dont voici le résultat :
  1. Cambon Monique a obtenu 15 voix
  2. Cros Emma a obtenu 16 voix
  3. Delpech Cécile a obtenu 17 voix
  4. Soccol Michèle 24 voix
  5. A obtenu le prix du public avec 26 voix : SIRE Liliane.
La 9e édition du salon « Art en Siloë » qui aura lieu en 2017 est le prochain objectif de la commission culturelle municipale, afin que cette future manifestation obtienne autant succès que celle de cette année..
A l’an prochain !
 

Deux soirées au théâtre avec les Baladins des Fournials.

A l’heure d’une actualité électorale peu enthousiasmante et des séries télévisées étrangères, une troupe d’irréductibles comédiens, pleins d’ardeur et d’humour est venue réjouir plus de 300 spectateurs en deux représentations. Les vendredi 20 et samedi 21 janvier on a patienté dans la file d'attente pour entrer dans la salle de Siloë. Mais en retour quel moment de plaisir ! En première partie les baladins des Fournials ont présenté la pièce une confiture qui manque de pots avec Adrien et Françoise exploitant une épicerie, bar de village, désuet. En plus de son activité, Françoise exerce aussi un peu de « médecine » pas toujours douce. Les clients arrivent alors qu'elle s'apprête à faire une gelée de pommes. Quant au pantalon d’Adrien il subira des coups de ciseaux ravageurs. La journée fut cocasse. Après l’entracte se sont les « Tamalous » qui ont présenté leurs déboires en occitan. Toujours en occitan le public a pu partager les malheurs de Fernand, électrisé à un endroit sensible de son anatomie et contraint à de rocambolesques et délectables aventures. La soirée du samedi fut conclue par les arguments à tomber à la renverse de sœur Marie B. interviewée sur le sujet : catholiques, alcooliques. On espère le retour des Baladins des Fournials pour d’autres représentation sur les planches de la salle de Siloë.
Commission culturelle municipale

La country dans tous ses états

Dimanche dernier, l'association Rythmes et Danses Roq 81 a organisé son bal country annuel. Une dizaine de clubs de la région s'étaient donné rendez-vous pour cette après-midi dansante avec David (guitare et chant), Stéphane (guitare) et Baby (technique), du groupe Crazy Pug. La danse country, qui à la base se dansait en couple, à beaucoup évolué. Pas besoin d'être deux pour s'éclater sur la piste et sur les musiques traditionnelles, folkloriques, valse, cha-cha, irlandaise rock, pop. Il suffit de connaître la chorégraphie car chaque musique a la sienne et il y a généralement une playlist des danses que les groupes de musique vont jouer pendant le bal. Si vous aimez danser et si ce style de musique vous plaît, poussez la porte du club. Les cours ont lieu le lundi et le mercredi, à 20 heures, à la salle à coté du boulodrome.

Les prochaines soirées country :

Samedi 18 mars, le club de country Les Red Riders organise une soirée CD au foyer rural de Durfort (entrée, 5€). A la salle polyvalente de Montredon-Labessonnié, c'est le samedi 1er avril, à 21 heures, qu'un bal country est organisé pour La Mission à Paul'o (entrée, 6€). Les 17 et 18 juin, week-end country à La Salvetat-sur-Agout, avec Blackwest le samedi, à 21 heures, et Crazy Pug, le dimanche, à 14 h 30.

La Dépêche du Midi du 11/03/2017

7ème Exposition Art en Siloë - Les oeuvres primées

Comme chaque année, l’exposition a eu beaucoup de succès. Les visiteurs venus revoir ou découvrir les œuvres des artistes de notre village et de notre région, ont également apprécié celles présentées par des artistes qui n’ont pas hésité à venir de l’Ariège et de la Haute Garonne pour venir exposer à Roquecourbe.
Des touristes parisiens, allemands, anglais ont également visité l’exposition et ont été surpris de la fertile imagination des sculpteurs sur fer, qui chacun à leur manière, ressuscitent les outils abandonnés, les vieilles ferrailles.
Etaient présents lors du vernissage, Mr le maire de Roquecourbe Pierre MODERAN et  Mr Jacques THOUROUDE, conseiller régional. Ce dernier a évoqué l’importance de la culture dans notre société et a encouragé les élus à continuer de promouvoir les artistes  locaux.
Après avoir accueilli et présenté les artistes invités d’honneur, Albert MYSKIW de Labruguière 81210 pour la peinture, Henry HORMIERE de Soual 81710 pour la sculpture, Marie MARTINEZ, responsable de la commission culturelle a remis les distinctions de ce salon :
  • Le prix Peinture (huiles) a été  attribué à Gérard LAFOURCADE de Castres 81100 pour Roquecourbe,
  • le prix Aquarelles à Gillian THOMAS de Montfa 81210 pour l’ensemble des œuvres présentées : sortie de voitures, les clefs de la porte et la porte du jardin ;
  • le prix Sculpture à Jean SABATIER, de Burlats 81100 pour les musiciens,
  • le prix de l’encouragement à Isabelle ICHER de Colomiers 31770 pour New Story,
  • le prix de la municipalité à Olivier PESQUIE de Graulhet 81300 pour Fenris.
Pendant la durée de l’exposition, les visiteurs ont été invités à voter pour l’œuvre qu’ils ont le plus appréciée.
Voici celles qui ont remporté le plus de succès :
  • Overdose d’Anne-Marie ETOURNEAU de Carlus 81990,
  • Etirements au sol de Liliane SIRE de Roquecourbe 81210,
  • Les jaseurs de la forêt tropicale de Claude BLAZY de Castres 81100,
  • Dans la lumière de l’été de Claudine PALLOTA de Montfa 81210.
  • Le prix du public a été attribué à Michèle SOCCOL de Roquecourbe 81210 pour la fée aux papillons.
Les personnes qui désirent exposer l’an prochain pour le 8ème  salon  « Art en Siloë » sont invitées à se faire connaitre auprès de la commission culturelle de la mairie de Roquecourbe. 



















Source Mairie de roquecourbe - Commission Culturelle

Guide culturel Hautes Terres d'Oc

Consultez ci-dessous le guide des animations en Hautes Terres d'Oc pour la période de Janvier à Mai 2016.

 

Une aide supplémentaire pour l'école de musique

Le fonds de dotation Orphée, créé en 2010, qui héberge l'harmonie locale l'Éveil roquecourbain dans une ancienne usine rénovée, œuvre pour la valorisation de la musique d'harmonie. Les cours de musique accueillent plus de 40 élèves, l'espace muséographique (seul musée consacré à la musique d'harmonie) s'enrichit d'instruments et de livres et l'espace scénique, avec l'auditorium Gérard-Laval, est en cours de travaux. Grâce à ses donateurs, mécènes et bénévoles, ce grand projet a pu voir le jour. Comme le fonds de développement et initiative locale du Crédit agricole, qui est venu remettre, par le biais de Vincent Desplat, président de la caisse locale, et François Rodier, directeur de l'agence locale, un chèque pour équiper l'école de musique. «La philosophie de la banque est l'argent du territoire pour le territoire, dira Vincent Desplats. Bravo à votre association pour cette belle démarche et à tous les bénévoles.» Le fonds de développement et d'initiative locale est distribué aux projets d'investissement des associations. Jean-Louis Soulet, président fondateur du fonds de dotation Orphée, ajoutera : «Merci à vous pour nous avoir soutenus, les donateurs, les particuliers, les mécènes, les banques. Cela nous a bien servis. Les travaux, c'est une chose, mais les équipements sont des choses qui restent à faire.» Grâce à cette aide, la banque d'accueil de l'institut de musique ainsi que l'agencement du musée, de la bibliothèque et de la signalétique des portes ont pu être réalisés.

La Dépêche du Midi du 21/02/2017